Dans le contexte actuel lié au Covid19, l’État encourage les salariés en activité partielle à effectuer des formations. Une bonne nouvelle qui répond à un besoin réel de manière intelligente. Ce financement des « frais pédagogiques » par le gouvernement, annoncé dès le début du confinement et précisé dans l’instruction du 9 avril 2020, passe par une mobilisation du Fonds National pour l’Emploi-Formation.

Mais, qui est éligible à ce financement ? Pour quelle formation ? Quelles sont les modalités ?

Les obligations ?… Stradi Conseils répond à toutes vos questions.

Formations IOBSP et IAS prises en charge par l'Etat pendant le confinement

Ma formation financée par l’Etat en 5 points

1/ Qui est éligible à ce financement ?

À priori toutes les entreprises ayant des salariés en activité partielle, quels que soient leur taille et leur secteur. Est donc éligible à ce financement de formation, TOUT salarié en activité partielle. Sont cependant exclus du dispositif les salariés en apprentissage et en contrat de professionnalisation.

2/ Quelles formations sont concernées ?

La formation doit permettre de développer les compétences ou de renforcer l’employabilité, quel que soit le domaine d’activité. Attention, les formations annuelles obligatoires ne sont pas visées par ce dispositif. En revanche les formations habilitantes, bilans de compétences et validations des acquis sont concernés, comme les formations Stradi Conseils IOBSP 1, IAS 1 et IAS 3. Notre organisme de formation est en mesure d’assurer ces formations en e-learning, tout en préservant le gage de qualité et de sérieux et les certifications qui font notre réputation.

3/ Quel est le montant pris en charge ?

100 % des coûts pédagogiques sont pris en charge, sans plafond horaire, dans la limite de 1500 € par salarié !

4/ Quelles sont les obligations côté employeur ?

L’entreprise doit :

  • Obtenir l’accord écrit du salarié pour suivre la formation (suspension du contrat de travail) ;
  • Maintenir le salarié en formation dans l’emploi pendant la période de conventionnement ;
  • Verser 70 % du salaire brut au salarié en formation (contre 100 % auparavant) ;

5/ Quelles sont les modalités et démarche pour en bénéficier ?

Si vous répondez aux critères, la démarche se fait avec une convention simplifiée entre la DIRECCTE et l’entreprise. La demande est à adresser à la DIRECCTE de votre département, avec le devis de votre organisme de formation et les pièces justificatrices.

N’hésitez pas à nous parler de votre projet

** MICHEL SISTER **